Copenhague-Table-01

La connaissance des langues

By Weuss | Mémoire | No Comments

10

Good bye !

DEUX MOTS

En abordant la réalisation d’un mémoire, vous disposez d’un bagage linguistique diversifié. Il est déterminé par votre histoire personnelle et votre formation. En fait, les langues que vous maîtrisez définissent votre accès à des champs culturels. La possibilité de réaliser une étude peut dépendre de l’état de vos connaissances des langues. Quelques exemples.

— La littérature indispensable peut être rédigée, pour l’essentiel, dans une autre langue.

— La population que vous souhaitez approcher parle une autre langue (cf : les études sur l’immigration).

— La zone géographique sur laquelle vous envisagez de développer votre recherche connaît des clivages linguistiques. (C’est en particulier le cas de la Suisse et de la Belgique).

Il convient d’anticiper l’analyse des problèmes que peuvent poser ces états de fait. Parfois, la méconnaissance d’une langue peut rendre impossible le choix d’un objet d’étude. Appréciez la situation avec rigueur. D’ailleurs, on peut souvent rafraîchir des connaissances scolaires.

 


Leave a Comment